Comment choisir son pédiatre

“Aurais-tu un pédiatre à me conseiller?”

Cette question je l’ai entendue de tous mes amis. Pour leur répondre, je prends toujours plusieurs critères en considération.

Premier critère important:  l’emplacement du cabinet.

Choisissez un cabinet près de chez vous.

Si votre bébé est malade, vous serez content de ne pas devoir traverser toute la ville en voiture ou en transport public, ou pire, d’être coincé dans un embouteillage.

Idem si c’est une nounou ou une grand-maman qui doit l’amener à un rendez-vous. Ils ne seront pas forcément motorisés ou équipés d’un siège auto.

Les maternités ont toutes en leur possession des listes de pédiatre de la région.  Par exemple voila la liste des pédiatres de la région Lausannoise et du canton de Vaud 2017 de la clinique Cecil ou encore la liste HUG 2018 des pédiatres du canton de Genève.

Sur doktor.ch vous trouvez aussi des listes de pédiatres (et de médecins de toute spécialités d’ailleurs) pour tous les cantons.

Deuxième critère important: le feeling.

Quand on devient parent, surtout pour la première fois, on devient souvent aussi un peu angoissé.

Avoir le sentiment d’avoir été écouté dans ses questions, doutes et angoisses et sortir d’une consultation rassuré c’est important.

Pour cela il faut avoir confiance en son pédiatre et un bon contact.

Comme il y a autant de personnalités que d’individus, certains pédiatres conviendront mieux à certaines personnalités. N’hésitez pas à demander à vos amis qui ont déjà des enfants ce qu’ils pensent de leur pédiatre, ça peut vous aider pour le choix initial.

Rencontrer son pédiatre avant la naissance grâce à la consultation prénatale.

En Suisse, on peut demander une consultation prénatale, souvent dans le dernier trimestre, qui permet de faire connaissance avec le pédiatre que l’on a choisit avant la naissance.

On en profite pour voir si on a le feeling avec son futur pédiatre justement, et pour poser toutes les questions que l’on pourrait avoir avant la naissance. En particulier si le suivi obstétrical a mis en évidence des éventuels problèmes de santé chez l’enfant à naître.

Bonus: réaliser que le cabinet vous plaît!

Les cabinets de pédiatrie sont souvent des endroits très accueillants pour les enfants et les parents. Peinture d’animaux sur les murs, jouets à disposition, etc. Cela peut aider les enfants à apprécier le lieu et favoriser un bon déroulement de la consultation.

Troisième critère important: la compétence du médecin

C’est maintenant que si vous avez une copine pédiatre, vous lui demandez son avis.

Rassurez-vous, la formation de base de pédiatre est standardisée, donc si votre pédiatre à un diplôme de formation post-grade en pédiatrie (ce qu’il a forcément s’il est installé) vous pouvez sûrement être tranquille.

Aucun médecin n’est infaillible, mais nous pouvons toujours demander un deuxième avis à des collègues ou à des spécialistes en cas de doute.

Un point à considérer: cabinet de groupe ou individuel

L’avantage d’un cabinet de groupe, c’est-à-dire plusieurs pédiatres installés dans le même cabinet, c’est qu’ils peuvent se remplacer l’un l’autre en cas d’absence (jour de congé, congrès, vacances…) pour voir votre enfant en urgence si nécessaire. Mais bon, pendant les vacances d’été et les fêtes de Noël par exemple, même les cabinets de groupe sont parfois fermés avec tous les pédiatres en congé la même semaine, donc ce n’est pas une garantie.